L’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) Salue le départ d’un citoyen de marque

Le Comité exécutif national de l’OPL apprend avec peine la nouvelle du décès du Professeur Leslie François Saint Roc Manigat. Ancien Secrétaire général et fondateur du parti Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP), historien-politologue réputé, il a projeté, par la publication d’ouvrages importants, un éclairage lumineux sur le fait sociopolitique haïtien et latino-américain.

Nous devons au Professeur Manigat la gratitude d’avoir contribué particulièrement à la formation de plusieurs générations de socioprofessionnels tant en Haïti qu’à l’étranger. Figure proéminente de la scène politique haïtienne, l’histoire immédiate et inachevée de notre chère Haïti retiendra que le coup d’État dans la nuit du 19 au 20 juin 1988 contre le Président Manigat marquera l’impossible modernisation par le haut de ce « singulier petit pays ».

Le décès du Professeur Manigat nous rappelle que depuis Boyer Bazelais et Edmond Paul, en passant par Anténor Firmin, Rosalvo Bobo, Jean Price-Mars, Pauléus Sanon, Louis Déjoie, Gérard Gourgue, Gérard Pierre-Charles et Marc Bazin, la médiocrité a toujours raison des hommes et des femmes illustres d’Haïti. L’OPL entend lutter de toutes ses forces pour que cela cesse.

L’OPL s’incline devant la dépouille mortelle de ce grand disparu et lui adresse un suprême adieu fraternel. L’OPL présente ses sincères condoléances à sa distinguée épouse, Madame Mirlande Hyppolite Manigat, à ses filles, à ses parents, à ses proches et amis, ainsi qu’aux dirigeants et membres du RDNP. L’OPL les assure de sa solidarité patriotique.

Port-au-Prince, le 27 juin 2014
Pour le Comité exécutif de l’OPL,

Sauveur Pierre Étienne
Coordonnateur général

Leave A Comment