L’OPL croit que pour diriger le pays, le faire avancer dans la voie du progrès, il faut au timon des affaires de l’État une équipe d’hommes et de femmes mus par un puissant élan de patriotisme, partageant une même vision du développement de la Nation et prêts aux plus grands sacrifices.
L’être humain est au coeur de toute politique visant au développement de la collectivité. Il n’y a pas de développement sans la participation des gens qui en sont le moteur et le catalyseur. Un gouvernement OPL se doit de développer toutes les capacités des uns et des autres sans distinction aucune, pour assurer leur épanouissement.
Tout haïtien, toute haïtienne, en quel qu’endroit où ils se trouvent sur le territoire de la République, ont droit aux services de base pour leur épanouissement individuel, celui de leur famille, de leur communauté, et l’exercice de leur citoyenneté.
Les haïtiens et haïtiennes de l’alma mater, ceux et celles vivant en terre étrangère, constituent un seul et même peuple, attachés dans leur coeur et dans leurs actes à la terre natale. Un gouvernement de la République se doit de protéger leurs intérêts et leurs droits, travailler à faire respecter l’honneur et la dignité du peuple haïtien en général et celles de chaque haïtien ou haïtienne en particulier.
La participation des haïtiens et haïtiennes aux affaires de leur pays est garantie par la décentralisation au bénéfice des collectivités territoriales de certains pouvoirs –compétences et ressources- de l’État central, renforcé dans ses institutions, le respect de la loi et de toutes autres règles établies.
L’État doit se manifester en tout temps, être au service de la Nation, pour permettre au peuple haïtien d’être chaque jour plus fort et plus solidaire. C’est là le rôle de tout gouvernement OPL.
Pour assurer le bien-être collectif du peuple haïtien, garantir l’exercice, la jouissance des droits et libertés de chaque citoyen et citoyenne, l’État doit, en plus d’exercer ses prérogatives régaliennes de défense du territoire et de protection des vies et des biens, jouer un rôle important sur les plans social et économique pour protéger et donner effet aux différents droits sociaux, économiques et culturels des haïtiens et des haïtiennes.
L’initiative privée liée à l’esprit d’entreprise d’investisseurs nationaux et étrangers soucieux de faire fructifier leurs capitaux sont les vecteurs de croissance de l’économie. Ils contribuent à créer des emplois et à développer les ressources. L’État se doit de protéger les capitaux et les intérêts des investisseurs, également les droits des travailleurs et travailleuses, et par-dessus tout maintenir le dialogue social pour la stabilité et la cohésion nationales.
Toutes les expressions de la culture haïtienne représentent des facettes de l’héritage de la Nation à conserver et à transmettre aux générations futures. L’État doit contribuer pleinement à développer cet héritage, en faire le socle du développement durable du pays et de la souveraineté de la Nation.
N.B. C’est là le credo du Parti, son acte de foi, le fondement de ses discours et de toutes ses actions. Il définit l’appartenance idéologique de ses membres et détermine leurs comportements.

Langues »